Signature du Cadre d’Obligations Mutuelles - Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable SAVA

18 Nov 2021

Le « Programme d’Appui au Financement de l’Agriculture et aux Filière Inclusives » (AFAFI-Nord) a pour objectif général de « promouvoir un secteur agricole durable inclusif et performant dans le Nord de Madagascar », plus précisément dans les régions SAVA, DIANA et Analanjirofo. Il vise notamment à mettre en valeur les compétences des parties prenantes (services techniques, communes, organisations de producteurs, ONG, prestataires de services, etc.) de manière à ce qu’elles puissent participer à la mise en œuvre des actions prévues pour améliorer la croissance agricole inclusive et l’utilisation durable des ressources naturelles.

Dans la région SAVA qui s’est fixé pour objectif de mettre en œuvre la protection des aménagements des bassins versants et des berges par des activités de reboisement, d’éducation environnementale et de lutte contre les feux de brousse, un partenariat entre la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable (DREDD SAVA) et le programme AFAFI-Nord a été conclu le 31 août 2021 avec la signature d’un cadre d’obligations mutuelles.

Ce cadre d’obligations mutuelles permettra la mise en œuvre d’une fiche-action dont l’objectif est la restauration des berges du lac Sahaka dans la commune rurale de Nosibe et des lacs Antohomaro, Andamoty et Andohabe dans la commune rurale de Farahalana, et la remise en état des rôles écologiques des milieux environnants. Les activités prévues permettront d’identifier, cartographier et faire le plan d’aménagement des zones à protéger, de sensibiliser et informer la population et les autorités locales, les Vondronan’olona Ifotony (VOI), Komity Miaro ny Tontolo iainana (KMT) sur la législation régissant la protection des zones humides, d’installer des pépinières locales et de faire le suivi sylvicole en vue de protéger les berges des lacs.

Pour rappel, le programme AFAFI-Nord – SAVA, financé par l’Union européenne pour un budget total de plus de 13 millions d’euros, cible des bassins de production dans les communes d’Ampondra, Nosibe et Daraina (district de Vohémar), de Farahalana (district de Sambava) et d’Ampohibe et Ambohitralanana (district d’Antalaha).