Programme AFAFI-Centre : APDRA lance AMPIANA 2 !

21 Oct 2021

Deux années après la clôture de la phase 1 de son projet d’Appui aux Marchés Piscicoles en Analamanga, mieux connu sous l’appellation AMPIANA, l’APDRA lance la phase 2.

 

Le projet Ampiana 2, mis en oeuvre par l’ONG APDRA Pisciculture paysanne, en partenariat avec le CIRAD et la FOFIFA, a officiellement démarré le 1er mars 2021 et ce pour une durée de 4 ans. C’est l’un des cinq projets mis en oeuvre dans le cadre du Programme d'Appui au Financement de l'Agriculture et aux Filières Inclusives Autour d’Antananarivo Madagascar (AFAFI-Centre), financé par l’Union Européenne.

Le projet Ampiana 2 a comme objectif général « d’améliorer durablement les revenus des ménages ruraux et leur sécurité alimentaire et nutritionnelle, en particulier celle des femmes et des enfants, par le renforcement de la rizipisciculture familiale et son inclusion dans la chaîne de valeur piscicole continentale ».

Comme zones d’intervention, viennent s’ajouter aux 26 communes de la phase 1, 24 nouvelles communes réparties dans les 6 districts d’intervention : Ambohidratrimo, Ankazobe, Antananarivo Atsimondrano, Antananarivo Avaradrano, Manjakandriana et Arivonimamo. 7 animateurs-conseillers piscicoles, ou ACP, travaillent dans ces districts depuis le mois de juillet 2021 pour accompagner les producteurs d’alevins et les grossisseurs. Ils sont répartis en 3 équipes, encadrées par 3 responsables. La première équipe se charge de l’appui des communes situées le long de la route nationale n° 1, dans le district d’Arivonimamo, tandis que la deuxième s’occupe des communes se trouvant dans les districts d’Ankazobe et d’Ambohidratrimo, sur l’axe de la route nationale n° 4. La troisième intervient dans les districts de Manjakandriana, d’Antananarivo Avaradrano et d’Atsimondrano.

Dans un premier temps, l’équipe du projet a réalisé un état des lieux de la production des alevineurs dans les anciennes communes d’intervention du projet, afin de mieux cadrer les appuis à mettre en œuvre. En parallèle, les actions de formation ainsi que le suivi technique des alevineurs ont débuté en vue de la préparation de la campagne rizipiscicole 2021-2022.

Afin de soutenir au mieux le développement des activités rizipiscicoles, les animateurs conseillers-piscicoles recrutés dans le cadre du projet Ampiana 2 ont bénéficiés d’une formation délivrée par l’APDRA sur le processus de recherche coactive de solutions qui vise à mobiliser les rizipisciculteurs pour qu’ils réfléchissent, avec l’appui des techniciens, à leurs préoccupations, jusqu’à trouver ensemble des solutions adaptées et réalistes. La réussite de cette nouvelle démarche repose en grande partie sur l’animateur conseiller-piscicole. Ce dernier doit en effet changer de posture en laissant de côté son rôle de conseiller technique et en se consacrant tout entier à l’animation et à la facilitation du dialogue. Les producteurs ne doivent plus attendre de lui des solutions toutes faites.

Le lancement officiel du projet est programmé pour le dernier trimestre 2021.