L’élaboration du Schéma d’Aménagement Communal (SAC) a été initiée par le Programme AFAFI-Sud dans la Région Atsimo Atsinanana.

6 May 2021

Le SAC, un outil de planification territoriale de référence incontournable, qui permettra de schématiser la vision des Communes en termes de développement pour un horizon de 15 ans.

L’élaboration du Schéma d’Aménagement Communal (SAC) a commencé pour la Commune Rurale d’Efatsy.

A la suite de l’atelier de lancement officiel et la signature de la convention entre le Programme AFAFI Sud, la Région Atsimo Atsinanana, la Direction Générale de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, et les Communes Rurales de Soamanova, Ankarana, Efatsy et Maheriraty, qui s’est tenu à Farafangana le 12 Février 2021, les consultants et l’équipe du projet AFAFI Sud Farafangana ont entamé l’élaboration de la cartographie participative qui est une étape importante du processus.

 L’objectif est avant tout de faire participer pleinement la communauté aux discussions et échanges relatifs au développement de leur localité.

Pour la Commune Rurale d’Efatsy, dans le District de Farafangana, la représentativité de l’assistance et l’implication des autorités locales ont été fortement encouragées.

Une centaine de personnes représentant les chefs de Fokontany, les leaders traditionnels, les responsables locaux, les femmes et les jeunes sont venus assister à cette séance qui s’est déroulée le 13 Avril 2021 dans la Commune Rurale d’Efatsy.

Le Maire de la Commune Rurale d’Efatsy a rappelé l’importance du DIFT (SAC) qui est un outil de développement. Il permettra de définir les vocations et l’occupation des sols dans les années à venir. Il aidera à résoudre les litiges fonciers et permettra d’appliquer les taxes foncières. Il accompagnera l’équipe tout au long du processus en vue de faciliter l’élaboration du SAC.

Cette démarche participative a été appréciée par les leaders communautaires. La consultation des communautés et l’implication des leaders communautaires sont d’importantes initiatives. « Notre participation à cette réunion est fondamentale vu que cela concerne le développement de notre Fokontany et Commune. On connait notre territoire ainsi que nos besoins et nos priorités : Centre de Santé de Base (CSB), écoles, barrage et pistes ».

Les jeunes ont été également représentés pendant la réunion. Volokery et Tsarahita, âgés respectivement de 17 et 18 ans ont participé à l’élaboration de la cartographie participative. « On a assisté à la réunion afin de voir l’appropriation des propositions et des décisions prises. En fait, les jeunes ne sont pas habituellement considérés en matière de développement. Une telle initiative est indispensable».