LANCEMENT OFFICIEL DU PROGRAMME RINDRA DANS LE CADRE DU PROGRAMME INDICATIF NATIONAL 11ème FED FINANCE PAR L'UNION EUROPEENNE

20 Mar 2020

Le Programme de Renforcement Institutionnel vers le Développement de la Résilience Agricole (RINDRA) est lancé officiellement aujourd’hui 20 mars 2020 à l’Hôtel Ibis à Ankorondrano en présence de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne à Madagascar, Giovanni Di Girolamo, le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Monsieur Fanomezantsoa Lucien RANARIVELO, le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et du développement Durable, Monsieur Miadantsata Indriamanga RAKOTOARISOA et le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, Ordonnateur National Délégué du FED, Madame Rindra Hasimbelo RABARINIRINARISON.






Les principaux bénéficiaires des subventions du Programme RINDRA ont également assisté à cette cérémonie notamment, l’Autorité Scientifique CITES (AS-CITES), Madagascar National Park, le Fonds de Développement Agricole (FDA) via le Projet de Financement des Appuis Normalisés pour le développement et le Renforcement des Organisations de Producteurs afin de faciliter l’accès aux Services agricoles et d’œuvrer à la modernisation de l’agriculture (FANDROSO) et le Centre Malgache de la Canne et du Sucre (CMCS) ainsi que les acteurs du Devis-Programme RINDRA.

 

Le Programme RINDRA est financé par l’Union Européenne à hauteur de 160 milliards d’Ariary (40 millions d’euros) dans le cadre du Programme Indicatif National 11ème Fonds Européen de Développement (FED), et cofinancé par les bénéficiaires de subvention pour un montant indicatif de 1 559 649 Euros. La zone d’intervention du programme a une portée nationale. Il sera mis en œuvre jusqu’au mois de juillet 2023.

RINDRA est avant tout un appui institutionnel aux Ministères des secteurs AEPE. Il accompagnera l’opérationnalisation des institutions publiques et parapubliques du secteur AEPE sur les plans institutionnels et de formations. Les Ministères concernés seront, entre autres, dotés d’outils d’aide à la décision basés sur des données régulièrement mises à jour.


Les actions à mener dans le cadre du Programme RINDRA permettront notamment d'améliorer la gouvernance dans les secteurs de l'Agriculture, de l'Élevage, de la Pêche et de l'Environnement (AEPE), ainsi que la productivité, la rentabilité et la durabilité des filières agricoles, en tenant compte des questions sociales, environnementales et économiques.

A termes, entre autres, le projet Fonds de Développement Agricole (FDA) bénéficiera à 250 000 ménages. L’appui au CMCS bénéficiera à 4000 ménages comprenant 3500 ménages de planteurs et 500 ménages en relation de travail avec les planteurs et usiniers et 22 000 individus. Les activités menées dans le cadre de cette subvention contribueront essentiellement à la promotion de la filière sucre à Madagascar.


Voir l'album photo : http://www.bace.mg/photo.php?galerie=50